Rencontre

JOURNÉE DROITS DES FEMMES

ANNULÉ
Du 6 mars au 4 avril.
Les initiatives pour la journée internationale des droits des femmes sont annulées.

Publié le

Cinéma

« Une belle équipe »

de Mohamed Hamidi, avec Kad Merad et Céline Sallette

Après une bagarre, toute l’équipe de foot de Clourrières est suspendue jusqu’à la fin de la saison. Afin de sauver ce petit club du Nord qui risque de disparaître, le coach décide de former une équipe composée exclusivement de femmes pour finir le championnat. Cette situation va complètement bouleverser le quotidien des familles et changer les codes bien établis de la petite communauté...

  • Lundi 9 mars à 20h

Cinéma Le Kosmos
243 ter avenue de la République
Entrée libre. Séance réservée aux fontenaysiennes, dans la limite des places disponibles.

Temps convivial

«Entre femmes»

La Maison de la Prévention en partenariat avec l’Espace Intergénérationnel des Larris, vous invite à participer à un moment convivial et de bien-être en direction des femmes.

Accueil à partir de 11h : recueil d’expressions de femmes, exposition, photos, avec l’association Femmes Solidaires.

À partir de 14h : présentation des activités de l’après-midi, suivi d’un spectacle par la Compagnie du Plateau « Footing aux Larris : Paroles de Larrisiennes 2 ».

À 15h30 : activité danse « Move your body » animée par Philippine MEBIAME, éducatrice de la Maison de la Prévention.

De 16h à 17h30, ateliers de créations :

  1. Atelier créatif avec l’association des Compagnons Bâtisseurs.
  2. Atelier peinture aux épices avec l’association Jeu Créativité Partage.
  3. Partage d’une collation préparée par l’atelier cuisine Symbiose.
  • Samedi 21 mars

Proposé par la Maison de la Prévention-Point Écoute Jeunes en partenariat avec l’Espace InterG et les associations locales.

Espace Intergénérationnel
15 bis rue Jean Macé

Intervention théâtrale

“Footing aux Larris – Paroles de Larrisiennes 2”

La Compagnie du Plateau propose une suite au « Pique-nique des marcheuses » de mars 2019 avec des habitantes des Larris ayant participé aux “marches exploratoires de femmes” et des participantes des Ateliers Théâtre sT, sur la question de la place des femmes dans l’espace public.

Projection du « Pique-nique des Marcheuses : Paroles de Larrisiennes » suivie d’une petite forme théâtrale : « Footing aux Larris : Paroles de Larrisiennes 2 », une scène écrite par Alain VENIGER et Myriam DERBAL mise en jeu par Enrico DI GIOVANNI. Elle traite toujours sur des thématiques soulevées par les marcheuses
et permet de témoigner un an après : « Quoi de neuf ».

Échanges autour de la parole des femmes dans la cité.

La représentation aura lieu à l’occasion du temps convivial organisé par la Maison de la Prévention.

  • Samedi 21 mars à 14h15

Proposé par la Compagnie du Plateau

Espace Intergénérationnel
15 bis rue Jean Macé

Université populaire

Conférence musicale suivie du concert "A Woman's journey"


Fara C. (journaliste, pédagogue, conférencière)
Clotilde RULLAUD (voix, composition)
et Alexandre SAADA (piano)

Dans le cadre de l’Université Populaire de Fontenay-sous-Bois, Le Comptoir accueille Fara C., journaliste culture à l’Humanité, pour sa conférence : “Où sont les femmes - Musique et perspectives dans la France
du XXIe siècle”. “Nina Simone, la chanteuse a acquis une immense notoriété, mais Nina la pianiste a souffert de n’être pas reconnue.

Malgré quelques avancées, les jazzwomen de talent n’obtiennent pas la même reconnaissance que leurs confrères. Aujourd’hui, seulement environ 4 à 5% des instrumentistes sont des femmes, alors que les filles réussissent leurs études musicales...” (Fara C.)

Pour cette rencontre illustrée d’extraits de disques et vidéos, la démarche de Fara C., journaliste musique à l’Humanité depuis 1985 et collaboratrice de nombreux médias (France Musique, RFI, Jazz Magazine...), vise, non pas à pointer des responsabilités individuelles, mais à échanger et réfléchir ensemble.

 Afin de nourrir ces échanges, Fara C. accueille Clotilde Rullaud et des musiciennes surprises.

Le concert de Madeleine et Salomon “A woman’s Journey” viendra faire écho à la conférence en enlaçant avec grâce et liberté le répertoire féministe états-unien de Nina Simone à Janis Joplin, passant par Billie
Holiday ou Joséphine Baker.

“Un des plus beaux duos de jazz de ces dernières décennies” Politis.

  • Jeudi 12 mars à 19h30

Entrée libre. Réservation au 01 48 75 64 31
Proposé par l’Université Populaire de Fontenay-sous-Bois en partenariat avec Musiques au Comptoir

Comptoir de la Halle Roublot
95 rue Roublot

Projection-concert

« XXY » [ ks/ ks/w ], sept tableaux qui questionnent le féminin

Film court expérimental– concert

À la première seconde de projection de « XXY », nous sommes saisis par une sensation vertigineuse. Immersion, emprise et liberté, instabilité et harmonie, tout à la fois. Véritable choc esthétique d’images, de musiques et de danses qui interroge en 7 portraits le féminin, son dés-équilibre avec le masculin et leur nécessaire réconciliation. Clotilde Rullaud transforme aujourd’hui ses interrogations par une vibrante création
musicale avec ses compagnons de route où feront irruption les paroles de femmes collectées à Fontenay-sous-Bois.

Clotilde Rullaud (écriture, composition, chant, flûte et effets) Grégory Dargent (direction artistique, musique, composition, guitare et oud) Joce Mienniel (flûte, clavier et effets) Anil Eraslan (violoncelle et effets) Fanny Lasfargues (basse électrique, électroacoustique et effets) sur des paroles de femmes fontenaysiennes.

  • Vendredi 27 mars 2020 à 20h45*

* Ouverture du Comptoir dès 19h30 avec restauration
Proposé par Musiques au Comptoir dans le cadre du Festival « Les Échappées »

Comptoir de la Halle Roublot
95 rue Roublot

« Sorcières : femmes, magie et politique »

A l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, la Médiathèque Louis- Aragon propose un mois d’initiatives sur le thème « Sorcières : femmes, magie et politique ».

La création artistique et littéraire s’est maintes fois emparée de la figure de la sorcière. Le plus souvent représentée sous les traits d’une femme laide, solitaire et malfaisante, celle-ci n’arrive toutefois pas à se départir complètement d’un attrait que suggère sa puissance, aussi effrayante puisses-elle être. C’est que l’histoire nous enseigne que celles qui, au début de la Renaissance, furent réellement accusées de sorcellerie et massivement emmenées au bûcher pour cela, étaient pour la plupart des femmes du peuple, sans enfant, expertes en plantes guérisseuses et sages-femmes.

Revendiquée par les féministes des années 70, étudiée sous l’angle d’une critique radicale de l’émergence de la modernité, se réinventant dans les pratiques des mouvements écoféministes à partir des années 80 et jusqu’à aujourd’hui, l’histoire des sorcières est celle d’une puissance souterraine et créatrice qui nous raconte d’autres manières d’habiter le monde.

Exposition

Sophie Lécuyer : Les Nuits Blanches

Sophie Lécuyer imprime, grave et creuse le noir de l’encre. À travers cette série d’images, elle nous propose un parcours semé d’apparitions nocturnes.

  • Du 6 mars au 1er avril

Exposition

Sorcières, une histoire souterraine des femmes

Galerie d’images, photographies et objets du combat féministe

  • Du 6 mars au 1er avril

Rencontre

Tremblez, tremblez les sorcières sont de retour *

Table ronde avec Isabelle Cambourakis, directrice de la collection « Sorcières » aux Editions Cambourakis et May Bouhada, auteure, comédienne, metteure en scène.

Suivie d’une dégustation d’aliments « magiques », tisanes et jus de fruits.

  • Samedi 7 mars à 16h

Conte, danse et musique

Les yeux de Zélie : la fille du diable *

Une histoire inspirée d’un conte venu du fond des âges : La fille du diable. Une histoire aux confins du fantastique et du merveilleux. Zélie, la fille du diable, est magicienne. Elle évoque la figure de la sorcière mais une sorcière rebelle, amoureuse, secrète et tendrement sauvage…

  • Samedi 14 mars à 16h

Pour tous à partir de 7 ans

Spectacle

Cabaret de l’égalité *

Par la compagnie Pré-o-coupé

Soyez les bienvenu.e.s ! Achetez votre billet pour le cabaret des curiosités, installez-vous et c’est parti ! Vous croiserez des escargots à la recherche de l’amour, des transformistes du visage, une femme à une seule corde vocale… Chloé Houbart et Ivika Meister partagent leurs questions : que faire face à l’inégalité, à l’injustice, à la cruauté, à la société ? Avec comme seule arme : l’absurde.
Un spectacle qui dénonce les mécanismes de la domination.

  • Samedi 21 mars à 16h

En famille à partir de 10 ans

Médiathèque Louis-Aragon
2 avenue Rabelais

HORS LES MURS*

Donna Haraway : Story Telling for Earthly Survival

Documentaire de Fabrizio Terranova

Donna Haraway, éminente philosophe, primatologue et féministe, a bousculé les sciences sociales et la philosophie contemporaine en tissant des liens sinueux entre la théorie et la fiction. Elle s’est fait connaître à partir des années 1980 par un travail sur l’identité qui, rompant avec les tendances dominantes, oeuvre à subvertir l’hégémonie de la vision masculine sur la nature et la science. Le réalisateur Fabrizio Terranova a rencontré Donna Haraway chez elle en Californie.

Projection, suivie d’une discussion avec le réalisateur.

  • Jeudi 26 mars à 20h30

* Maison du citoyen et de la vie associative 16 rue du Révérend Père Aubry

Conte

Et toi tu Même ? *

Une fois par mois depuis la naissance d’Aurore, Marie et René offrent dans leur bar un coup à boire en échange d’une histoire. Ils espèrent qu’un jour quelqu’un racontera trois mensonges qui soient également ... trois vérités ! Aurore sent qu’on lui cache quelque chose d’important. Quel est donc ce secret qui ronge ses parents ? Mélancolie Motte raconte des récits qui déstabilisent les idées préconçues sur les hommes et les femmes et décloisonnent les genres. Un spectacle sur la parité des droits, une ode à l’Amour de soi et de l’autre.

  • Samedi 28 mars à 16h

Pour tous à partir de 8 ans
* Entrée gratuite sur réservation auprès de la Médiathèque (01 49 74 79 60)

Médiathèque Louis-Aragon
2 avenue Rabelais

Concert

Les Amazones d’Afrique

Plusieurs générations de femmes chantent à l’unisson contre les violences et pour la liberté d’être femme. Leur premier album plébiscité par la presse du monde entier et reconnu par le président Obama, fait du collectif Les Amazones d’Afrique une plate-forme d’expression en faveur du changement. Avec élégance, ce collectif de chanteuses parmi les plus acclamées de la musique ouest-africaine que sont Mamani Keita, Fafa Ruffino, Kandy Guira brasse les énergies en perpétuant la tradition mandingue tout en insufflant l’électricité des mégapoles africaines.

Un chant révolutionnaire qui libère la parole et crée un espace d’actions nécessaires à la construction d’un futur dans lequel aucune domination de genre n’entravera la place de la femme

  • Samedi 4 avril à 20h30

Tarif : 19€
Réductions : 12€
Moins de 25 ans : 8€
Proposé par la Direction de la Culture

Espace Gérard-Philipe
26 rue Gérard Philipe

Théâtre

« Légitime »

Théâtre, à partir de 10 ans. Durée : 45mn
Mise en scène : Ilona Coulom
Avec : Suzanne Bullat, Léa Defortescu, Eloïse Delon, Louise Dutriaux, Irène Queroux

Cinq jeunes femmes s’interrogent et réfléchissent avec dynamisme sur leurs droits, les violences qu’elles subissent et les inégalités hommes / femmes. « Merci ? C’est ça que je devrais dire ? Alors merci. C’est vrai, j’ai le droit de me marier ou pas. J’ai le droit d’être homosexuelle si je veux, j’ai le droit d’avoir un compte en banque si je veux, j’ai le droit de ne pas avoir d’enfant si je veux, j’ai le droit de vivre où je veux avec qui je veux, je peux être maçonne, strip-teaseuse ou présidente de la République, si je veux. Merci. Alors pourquoi ne suis-je toujours pas contente? ». (Extrait de Mon Olympe de Gabrielle Chalmont et Marie- Pierre Nalbandian)

  • Dimanche 29 mars à 15h

Tarif plein : 10€
Tarif réduit (chômeurs.euses, RSA,
étudiant.e.s) : 8€
Enfants (jusqu’à) 12 ans : 5€
Réservation sur le site : lesinfatigables.com
Proposé par l’Atelier de la Girafe dans le cadre du festival « Les Infatigables »

Espace Gérard-Philipe
26 rue Gérard Philipe

Théâtre

« Les Ecchymoses Invisibles »

Ecrit et mis en scène par Djamel Saïbi. Avec Emma Dubois et Eric Moscardo.

Face à la brutalité de Michel, Corinne a érigé des remparts de silence. Mais ce soir elle n’a d’autre choix que de se confronter au monstre de colère qui habite son mari. Fuir une relation toxique, après vingt quatre ans de vie commune, représente un véritable saut dans le vide. Et ça, Corinne ne le sait que trop bien. Séducteur en apparence, destructeur en réalité, Michel son mari, a fait d’elle une femme mutique aux multiples blessures. Victime de la dureté des mots et des gestes de Michel, elle cherche ce soir une issue à cette violence. Que peut-elle faire face à la personnalité perverse de son mari ? Parler ? Se taire ? Rester ? Fuir ? Un huis-clos conjugal déroutant, sans compromis ni tabou.

  • Samedi 28 mars à 20h30

Tarif plein : 10€
Tarif réduit (chômeurs.euses, RSA,
étudiant.e.s) : 8€
Enfants (jusqu’à) 12 ans : 5€
Réservation sur le site : lesinfatigables.com
Proposé par La Déesse Compagnie dans le cadre du festival « Les Infatigables »

Espace Gérard-Philipe
26 rue Gérard Philipe

Danse

OÜM

Compagnie Massala
Chorégraphe : Fouad Boussouf

Après Transe, et Näss (Les gens), Fouad Boussouf finalise avec Oüm une trilogie consacrée au monde arabe. Dans ce dernier opus il met à l’honneur les divas Oüm Kalthoum, Ismahan, Leila Mourad, Fairouz, chanteuses emblématiques qui ont rythmé son enfance. A partir de ses souvenirs personnels teintés de musiques et de danses traditionnelles, le chorégraphe continue ainsi sa recherche sur une danse physique, tribale, où les corps sont poussés jusqu’à l’épuisement, à la manière de la transe répétitive, méditative, objet récurrent de son travail. Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation.

  • Vendredi 6 mars à 20h30

à partir de 7 ans
Tarif : 19€
Réductions : 12€
Moins de 25 ans : 8€
Proposé par la Direction de la Culture

Salle Jacques-Brel
164 boulevard Gallieni

Théâtre - Création

La bascule du bassin

Écriture et mise en scène : Isabelle Fruchart

L’histoire d’une femme qui accouche chez elle, au-dessus du cercle polaire, en présence de sa mère, de sa grand-mère, d’un sagefemme homme, et d’un piano à queue, livré ce matin-là… Sur la scène, guidées par la musique, et interprétées par quelques grands noms de la scène théâtrale, trois générations de femmes explorent cet acte féminin, qui devrait concerner autant les hommes que les femmes, et mettent en lumière l’héritage inconscient qui se transmet de mère en fille. Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation.

  • Samedi 21 mars à 20h30

Tarif : 19€
Réductions : 12€
- de 25 ans : 8€
Proposé par la Direction de la Culture

Salle Jacques-Brel
164 boulevard Gallieni

 Rencontre-projection

« Femmes Argentines pour la Mémoire »

Rencontre à la mémoire de la Grand-Mère de la Place de Mai, Berta Schubaroff, décédée en février 2020 en Argentine. Elle avait retrouvé en l’an 2000 sa petite-fille, Macarena, enlevée sous la dictacture.

  • Présentation du livre « Palabra Viva » ( Parole Vivante ) Lecture de quelques lettres et poèmes des femmes disparus pendant la dictature argentine. Lecture en espagnol et français par Mirta Caamano.
  • Projection du film « Palabras » ( Paroles ) 23’ sous-titré français. Textes, réalisation et interprétation d’Ana Mohaded. Archive National de la Mémoire de Cordoba-Argentine. Elle raconte sa séquestration et sa détention au camp de concentration et d’extermination nommé « La Perle ». Son récit est un acte de Mémoire et de poésie. Elle a témoigné dans le jugement contre le Général Menéndez et d’autres tortionnaires qui furent condamnés pour crimes contre l’Humanité.
  • Vendredi 20 mars à 19h

Organisé par le Collectif Argentin pour la Mémoire

Maison du citoyen et de la vie associative
16 rue du Révérend Père Aubry

Concert-lecture

Autour de Pauline Viardot

L’association fontenaysienne Les Amis de Simplicissimus
présente : Pauline VIARDOT (1821-1910)
Cantatrice, Compositrice et Muse d’un siècle
Concert – Lecture
Emmanuelle Dijon, soprano,
Hsinying Thibault, piano
Jacqueline Matrat, récitante

Par sa grande vivacité, son empathie et son talent, Pauline Viardot, artiste encore trop méconnue du grand public, suscite l’admiration de nombreux musiciens, la vénération de Tourgueniev et inspire le personnage
de Consuelo de George Sand : «Vous savez que vous êtes pour moi la reine du monde et celle qui vous tutoie en Espagne (Isabelle II) comme celle qui vous a entendue à Londres, ne sont pas dignes de lacer vos brodequins».

Ce concert sera ponctué par la lecture de textes, dont la plupart sont issus de correspondances d’artistes et de témoignages de contemporains de Pauline Viardot. Seront interprétés des mélodies et airs d’opéras de Pauline Viardot, Clara Schumann, Frédéric Chopin, Gabriel Fauré, Reynaldo Hahn, Franz Liszt, Vicente Bellini, Charles Gounod et Piotr Ilitch Tchaïkovski.

  • Samedi 7 mars à 18h30

Proposé par Les amis de Simplissimus

Maison du citoyen et de la vie associative
16 rue du Révérend Père Aubry

RENCONTRE-DÉBAT

« Les autrices, grandes oubliées de la littérature »

En 2019 seulement 5% des auteurs des textes littéraires et théoriques proposé à l’étude des élèves dans les manuels de français de Seconde sont des autrices. Alors qu’on pourrait croire que les femmes par le passé, ont peu pris la plume ; il s’avère en réalité que dans la littérature, comme dans bien d’autres domaines, les femmes ont été invisibilisées par le patriarcat.

Des initiatives, telle que la « Glory Book Box » qui s’intéresse aux ouvrages écrits par des femmes ou la collection « Les Plumées » de la maison d’édition engagée sur les questions d’égalité « Talents Hauts » veulent
faire sortir de l’ombre ces autrices oubliées.

Rencontre avec Sophie Hofnung, modératrice littéraire de la collection « Les Plumées » (Talents Hauts) qui réhabilite les oeuvres du « matrimoine » et Isabelle Pasquet, préfacière de deux ouvrages de la collection.

Table-ronde animée par Mélina Oligo, jeune fontenaysienne créatrice de la Glory Book Box (box de livres 100% autrices)

  • Mardi 17 mars à 19h

Proposé par Femmes Solidaires de Fontenay et la Glory Book Box en partenariat avec les éditions Talents Hauts et la librairie Mot à Mot

Maison du citoyen et de la vie associative
16 rue du Révérend Père Aubry

EXPOSITION

« 8 mars, 8 femmes à soutenir ici et ailleurs parmi des milliers d'autres »

Le Mouvement pour la Paix et contre le terrorisme expose huit jours autour du 8 mars :

Exposition visible aux horaires d’ouverture de la Maison du citoyen : du lundi au vendredi de 9h à 22h30 et le samedi de 9h30 à 16h30.

  • Du jeudi 5 mars au 12 mars

(Véranda de la Maison du citoyen et de la vie associative)
Proposé par le Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme

Maison du citoyen et de la vie associative
16 rue du Révérend Père Aubry