Santé des femmes et droits à disposer de son corps

Vous trouverez ici un panorama des actions mises en œuvre pour favoriser l’accès aux soins pour les femmes, prévenir les cancers féminins, informer sur la contraception et l’accès à l’IVG.

Depuis plusieurs années, la Ville de Fontenay-sous-Bois mène au mois d’octobre des actions de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, dans le cadre de la campagne nationale « Octobre Rose », pour encourager la participation des Fontenaysiennes au dépistage organisé du cancer du sein.

Les centres municipaux de santé et les associations partenaires, la Maison de la Prévention-Point écoute Jeunes), l’ADOC 94 et la Ligue contre le cancer sont particulièrement mobilisés pour augmenter le nombre de dépistages. En 2015, des actions de sensibilisation au dépistage du cancer du sein ont aussi été organisées autour d’un temps fort : la course des « 10 kilomètres de Fontenay ».

  • Tenue de stands par des associations spécialisées
  • Distribution du « ruban rose »
  • Diffusion de messages de prévention pendant la course

Chaque année, les Centres de santé et les associations partenaires s’inscrivent dans la campagne nationale « Octobre rose », en allant à la rencontre des femmes afin de les convaincre du rôle primordial du dépistage précoce des cancers féminins. Des animations sont organisées dans les salles d’attente des CMS ainsi que dans la galerie marchande d’Auchan

Sur le site de l’ADOC, centre de coordination des dépistages des cancers
http://www.adoc94.com/comment-beneficier-depistage-cancersein.asp

 

La Maison de la Prévention-Point Écoute Jeunes (MPPEJ) est une association qui a pour objet le développement d’actions de promotion de la santé et de prévention.

C’est de l’expérience des ateliers santé animés dans les ateliers socio linguistiques menés par la MPPEJ en direction des femmes migrantes, qu’est venue l’idée de créer avec elles un roman-photo et une exposition, pour faciliter l’accès aux soins et à la prévention, d’une manière compréhensible même sans maitriser la langue française et qui les aide efficacement dans leurs démarches pour accéder aux soins.

Ce roman photo, dont la création a été appuyée par le Fond Européen d’Intégration, est un outil qui permet de présenter visuellement, le plus clairement possible (photos et logo de structures, photos de situation, dessins, illustrations…), différentes situations :

l’histoire quotidienne d’une femme migrante s’occupant de sa santé en prenant rendez-vous en consultation de gynécologie au centre de planning familial pour le dépistage du cancer du col de l’utérus, et au centre de radiologie pour la mammographie, qui se rend avec son enfant au centre de planification maternelle (PMI) pour le faire vacciner, qui prend soin de la santé de sa famille en veillant à l’équilibre alimentaire…

Le roman comporte de courts dialogues en français, et un glossaire français-langue maternelle, permettant de se repérer et de comprendre les mots « indispensables » à connaître comme « médecin traitant », « dépistage » ou encore « contraception ».

Ce projet a été réalisé par la Maison de la Prévention-Point écoute jeunes avec des groupes de femmes migrantes de Fontenay-sous-Bois, Champigny-sur-Marne, et Nogent-sur Marne.

Maison de la Prévention-Point écoute Jeunes
29, rue Lesage à Fontenay-sous-Bois
du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h et le samedi de 10h à 12h30 ou sur rendez-vous au 01 48 75 94 79
www.prevention-ecoutejeunes.org/

A Fontenay, consciente de la difficulté de l’accès aux soins et au suivi gynécologique pour certaines femmes, la Direction de la Santé est mobilisée pour soutenir l’offre de soins en direction des femmes.

Le « Pôle mères-enfants » permet d’offrir l’accès aux soins aux femmes et à leurs enfants dans un même pôle. Les consultations de médecine générale, de gynécologie et de pédiatrie ont été renforcées.

Le recrutement d’une sage-femme en 2015 a permis le déploiement de prises en charge adaptées à la mère et au jeune enfant: à travers des consultations de suivi de grossesse, de préparation à la naissance, puis le suivi périnatal notamment l’allaitement, le retour de couches, la rééducation périnéale l’accompagnement de la mère et du père dans leur nouvelles fonctions de parents.

La sage-femme peut également assurer le suivi des femmes en dehors des grossesses. Elle peut par exemple assurer le suivi et la prescription de la contraception et conseiller les femmes à opter pour le mode de contraception qui leur convient le mieux.

Dans les CMS, Un médecin ayant un Diplôme Universitaire de gynécologie de l’enfance et de l’adolescence permet d’accompagner les filles et jeunes filles durant leur puberté. D’autant plus que cette spécificité est peu fréquente et participe à une meilleure prise en charge de la femme.

Toutes les informations sur les consultations proposées par les Centres Municipaux de Santé

Localiser