TRIBUNES POLITIQUES

Les propos tenus dans les tribunes politiques sont sous la responsabilité des groupes politiques qui en assurent seuls la relecture.

Groupes de la majorité municipale

Du partage et de l’espoir

L’année 2022 se termine, en nous laissant son lot d’inquiétudes et de malheur : nous pensons bien sûr au retour de la guerre en Europe et à la souffrance du peuple ukrainien, aux milliers de personnes qui continuent de mourir en Méditerranée en venant chercher chez nous l’espoir d’une vie meilleure. Nous pensons également à la canicule et aux incendies meurtriers qui ont marqué l’été dernier et nous ont cruellement rappelé l’urgence d’agir contre le réchauffement climatique.

Nous pensons enfin à l’envolée des prix de l’énergie et des denrées alimentaires, qui laissent des millions de ménages dans une très grande difficulté pour boucler chaque fin de mois. Alors, comment espérer que 2023 puisse être meilleure ? Il n’y a que la lutte et l’engagement résolu pour faire cesser les inégalités et les injustices, en faveur de la paix, qui puissent nous ouvrir un chemin. C’est aussi en pensant à toutes celles et tous ceux qui ne se résignent pas, aux agents qui font vivre le service public, aux bénévoles et aux militants qui s’engagent dans des associations et à toutes les initiatives qui tissent du lien social… que nous continuons d’espérer et que nous formulons, pour 2023, des vœux d’espoir, de paix et de justice sociale. À vous, à toutes les personnes qui vous sont chères, nous souhaitons une bonne année 2023, avec des moments de rencontres et de joie dans notre belle ville de Fontenay !

 

Les élus du groupe Fontenay en Commun
elu.e.s.fontenayencommun@gmail.com

Janvier 2023

Bonne année !

Les écologistes de Fontenay vous souhaitent une belle année 2023, une année de bonne santé, de convivialité, de solidarité, d’espoir et de bonnes graines.

Semer-récolter-extraire-laisser reposer.

Les métaphores sont-elles si lointaines de la réalité ? Pour nous autres, citadins du 21e  siècle ? Non, car le regard que nous portons sur le monde change le monde, et nos actions, ne sont pas sans répercussions. Parfois nous nous posons la question : comment ne pas baisser les bras devant tant d’annonces sombres ! Sur les inégalités, le climat, les crises.

Chaque jour, avec la question de l’inflation, de l’énergie, de la guerre en Europe, la crise migratoire, nous comprenons à quel point nous sommes reliés et interdépendants les uns des autres.

On ne peut donc tolérer aucune injustice, aucune guerre, aucune atteinte aux droits des vivants et du Vivant.

Aujourd’hui, massivement, les questions de la paix, du droit, du respect des cultures, de l’écologie, font la une.

Et nous pouvons tous et toutes nous en saisir ! Il nous incombe de ne pas baisser les bras, il nous incombe de tenter, modestement mais fermement, de continuer de semer : les initiatives, les idées, les actions, les gestes, les luttes, pour récolter une meilleure santé collective ! Bonne année aux cultivateurs et cultivatrices de 2023.

Le groupe Les Écologistes

Janvier  2023

Cheres Fontenaysiennes, Chers Fontenaysiens,

Nous vous souhaitons nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année. En espérant que 2023 vous réserve le meilleur pour vous et vos proches.

Force est de constater que 2022 s’est achevée avec des transports franciliens de bien piètre qualité, avec des prix qui s’élèvent toujours et encore, avec la reprise des épidémies, avec des ruptures de stocks massives d’antibiotiques etc.

En attendant que 2023 s’installe avec une réforme des retraites contestée et imposée, réchauffons-nous de cette belle histoire que fut la coupe du monde de football illuminée de l’épopée de l’équipe du Maroc et du parcours des Bleus.

Viendront ensuite les luttes nécessaires pour la justice sociale et la paix dans un monde respectueux de la nature. Et à notre échelle, nous poursuivrons dans ce sens sur le fondement de nos réussites comme, par exemple, un urbanisme volontariste avec toujours plus d’espaces verts et une mutuelle communale qui rencontre déjà un vif succès. Enfin en ce début d’année, nous pensons à ceux et celles qui souffrent « sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation. » (Article 2 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme). 

 

Clémence Avognon Zonon, 5e adjointe déléguée au Patrimoine Bâti
clemence.avognon@fontenay-sous-bois.fr

Nicolas Leblanc, Conseiller municipal délégué au Projet de territoires de Santé
nicolas.leblanc@fontenay-sous-bois.fr

Janvier 2023

Meilleure année !

Belle et heureuse année à vous. Nous espérons que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d’année et que 2023 s’annonce pleine de joie.

Nous vous souhaitons cette année meilleure que l’année dernière. De nombreux combats politiques et sociales vous attendent tant nos acquis sociaux sont attaqués par le gouvernement en place.

Nous nous retrouverons bientôt pour fêter cette nouvelle année ensemble et ne manquerons pas de vous en ternir informer.


Lachelache Nassim, 6e adjoint délégué à la Santé et à l’Accès aux soins

Larabi Nacera, Conseillère municipale déléguée à la Médecine douce

Janvier 2023

Le chaos dans les transports : V. Pécresse coupable !

Les transports franciliens connaissent de profondes perturbations : retards, arrêts supprimés, rames bondées. Les usagers vivent un enfer. Ce sont des cours manqués, des entretiens d’embauche ratés, des journées de salaire retirées, des rendez-vous reportés. Ce sont aussi nos corps qui sont fatigués par ces conditions de voyage indignes dans une des plus riches régions d’Europe. Valérie Pécresse, présidente d’Ile-de-France Mobilités, est responsable de ce chaos. Elle n’a pas rétabli l’offre à 100 % pendant des mois. Son obsession à vouloir mettre en concurrence et privatiser le réseau dégrade les conditions de travail des conducteurs, rend le métier moins attractif et tarit le recrutement. Pourtant, V. Pécresse, a décidé d’augmenter le passe Navigo de 98 euros par an ! Car en plus d’être une libérale forcenée, elle est aussi mauvaise gestionnaire. Les finances d’IDFM sont exsangues. Elle a été incapable d’anticiper les difficultés et forger un financement pérenne. Pour dire non à cette politique, signez la pétition sur stopgalere.fr.

Les élus LFI vous souhaitent d’excellentes fêtes de fin d’année !


Les élus du groupe La France Insoumise

Nous contacter: contact@fontenayinsoumise.fr

Nous suivre: www.fontenayinsoumise.fr

 

Janvier 2023

L’avenir s’écrit ici

Le pays a traversé une crise sanitaire mais il est désormais confronté à une crise sociale, énergétique et économique due en grande partie à la guerre en Ukraine. Nous en avions souligné également la dureté renforcée par certains projets de loi gouvernementaux concernant l’assurance chômage, les retraites ou l’immigration. En cette année difficile, la ville a rempli sa mission de protection sanitaire et sociale pour les Fontenaysiens. Cela grâce à la qualité des services publics locaux et des agents municipaux ainsi que l’engagement solidaire d’un formidable réseau associatif. Nous les remercions vivement pour leur engagement. Nous pilotons actuellement le projet Territoire zéro chômeur de longue durée pour lequel la ville est devenue « projet émergent ». Cela concerne les personnes privées durablement d’emploi dans les quartiers des Larris et de La Redoute. L’objectif est de créer des emplois car le projet TZCLD, que nous portons avec notre collègue Sylvie Chardin, a déjà créé 1385 emplois en France. Une démarche de co-construction avec les personnes privées d’emploi sera poursuivie pour créer à terme des emplois pérennes. Le projet doit déboucher sur la création d’activités utiles pour le territoire. Nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année, prenez soin de vous et de vos proches.


Louis Mohamed SEYE, Adjoint au Maire délégué à la Politique de la ville
louismohamed.seye@fontenay-sous-bois.fr

Anne-Marie MAFFRE, Conseillère municipale déléguée à la Citoyenneté et à l’inclusion des personnes en situation de handicap
anne-marie.maffre@fontenay-sous-bois.fr

Janvier 2023

Groupes de l'opposition

Bonne année 2023

Les élus du groupe Avec vous pour Fontenay présentent aux Fontenaysiennes et Fontenaysiens leurs meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2023. Après deux années marquées par la pandémie, 2022 aurait dû être une année d’espérance. Elle aura une nouvelle fois été complexe avec la guerre qui a ressurgi à quelques milliers de kilomètres de notre territoire national mais aussi la canicule estivale qui a monté ô combien il est plus qu’urgent d’agir. Ces deux crises sont venues bouleverser notre quotidien comme jamais, obligeant chacun à adapter sa manière d’agir et de vivre, et les collectivités à mettre en œuvre des plans de sobriété énergétique et à changer de paradigme.

Nous le savons : 2023 ne sera pas une année facile avec cette crise économique, énergétique et sociale que nous subissons. Abordons-la avec lucidité et détermination pour accompagner les habitants, et tout particulièrement les plus fragiles, à traverser cette crise que nous espérons la plus courte possible. Vous pouvez compter sur notre engagement pour veiller à ce que les politiques de la majorité municipale soient bien au service de tous les Fontenaysiennes et Fontenaysiens.

Belle et heureuse année 2023 à tous !

La vidéo-protection à Fontenay, enfin et peut-être !

Alors que la très grande majorité des villes du Val-de-Marne étaient équipées de caméras de vidéo- protection, la majorité municipale refusait catégoriquement, dans un 1er temps, leur installation. Puis, elle tergiversait en trouvant des arguments qui ne servaient que son dogmatisme. Mais les Fontenaysiens et notre groupe les réclamaient systématiquement. À chaque Comité Local de Sécurité et de Prévention de la délinquance (CLSPD), nous revenions à la charge parce que ces installations ont vocation à prévenir la commission des infractions dans notre ville, à protéger l’ensemble de nos concitoyens et à assurer une meilleure efficacité de la répression, notamment en matière de trafic de stupéfiants.

À l’aube de l’année 2023, le maire de Fontenay s’est engagé, sur sollicitation et recommandation du représentant de l’État, à s’associer à une étude qui permettrait l’implantation optimale de caméras de vidéo-protection.

C’est une tardive mais belle avancée ! ! !

Souhaitons qu’elle soit menée à son terme et aboutisse à des résultats concrets dans l’intérêt de de toutes et tous les Fontenaysiens et dans l’intérêt d’une priorité partagée par tous les acteurs de la sécurité publique.


Evelyne Cacais-Baranger, Brigitte Chambre-Martin, Lionel Bertrand, Mohamed Targui, Christophe Mathieu 

GROUPE AVEC VOUS POUR FONTENAY
111, rue Dalayrac
94120 Fontenay-sous-Bois
06 17 76 12 56

Pour contacter les membres du groupe par mail, il vous suffit d’écrire en utilisant le principe: prénom.nom@fontenay-sous-bois.fr

Janvier 2023

Pour un urbanisme ambitieux !

Depuis 2016, Fontenay-sous-Bois est rattachée à une intercommunalité, le Territoire Paris Est Marne & Bois avec les 12 autres communes du Val de Marne qui nous entourent. L’objectif de cette création était de remonter certaines compétences de la ville pour permettre de traiter en commun des sujets qui dépassent les limites de notre commune.

L’urbanisme fait partie de ces compétences. Les ambitions du territoire sont formalisées dans un document essentiel, le PLUi. Ce document assure la planification durable du territoire, porte tous les enjeux, actuels et à venir, de transition écologique, de gestion de l’espace, de mobilité, de qualité du cadre de vie, de logement, de développement économique…

Le document a été présenté lors du dernier Conseil municipal, et à ce stade, il est décevant.

Décevant parce qu’il donne l’impression que les villes de notre territoire n’ont pas souhaité engager de réflexion commune sur l’aménagement, alors qu’elles sont dépendantes les unes des autres : la densification, le développement économique de chacune des communes a un impact sur les transports, la mobilité, la qualité de vie, la pollution des autres villes ; pour répondre au manque de logements ce sont toutes les villes du territoire qui doivent être mobilisées avec une exigence de mixité.

La municipalité de Fontenay n’a pas voulu ou n’a pas su s’engager dans ce travail collectif, pour le bénéfice de tous les citoyens du territoire, dont les Fontenaysiens. Elle préfère rester dans son isolement pour continuer à pouvoir justifier que ce qui ne marche pas dans notre ville est la faute de l’État, de la Région et maintenant, du département. Elle n’a pas non plus voulu associer l’opposition aux travaux sur le PLUi, tant elle craint de devoir entendre ou assumer des idées contraires ou complémentaires aux siennes. Nous le regrettons.

Sur le PLU intercommunal, nous allons vivre en juin prochain une phase d’enquête d’utilité publique. Cela sera l’occasion d’inciter tous les acteurs à élever le débat, à sortir des visions étriquées, sous la pression des citoyens et des collectifs qui feront entendre leur voix.

Notre groupe sera particulièrement attaché à la bonne conduite de cette étape essentielle de consultation. Nous aurons l’occasion d’en reparler dans cette tribune.

D’ici là, nous vous souhaitons à toutes et à tous une très belle année 2023.


Chantal Cazals, suppléante du député de la 6ème circonscription du Val-de-Marne
chantal.cazals@fontenay-sous-bois.fr

Patrice Bédouret,
patrice.bedouret@fontenay-sous-bois.fr

Janvier 2023