TRIBUNES POLITIQUES

Les propos tenus dans les tribunes politiques sont sous la responsabilité des groupes politiques qui en assurent seuls la relecture.

Groupes de la majorité municipale

À Jean-François Voguet

Jean-François Voguet nous a quittés, au petit matin du 2 février, et c’est une immense peine qui s’empare de nous, qui avons eu la chance de grandir dans les responsabilités, auprès de lui.

En 2016, il avait décidé, dans une formule qu’il avait fait sienne et qu’il répétait avec gourmandise, de faire valoir son « droit à la paresse ».

Derrière le sourire, il y avait le sens aigu de sa responsabilité: se tourner toujours vers l’avenir, faire primer l’intérêt général sur tous les intérêts particuliers.

Les réactions des Fontenaysiens à l’annonce de sa retraite, entre inquiétude, reconnaissance et admiration, furent alors le meilleur témoignage du grand Maire qu’il avait été fait pour Fontenay. Premier adjoint de Louis Bayeurte de 1977 à 2001, puis Maire de 2001 à 2016, Jean-François Voguet a couvert Fontenay de son intelligence et n’a jamais compté le temps donné pour cette ville qu’il aimait tant.

On pouvait le croire un peu distant: c’était en fait le signe de sa très grande humilité, rarement rencontrée à un tel niveau de responsabilité. Sa porte était toujours ouverte pour celles et ceux qui en avaient besoin.

À nous, qui – pour la plupart – avons été élus à ses côtés, il a appris à refuser les solutions trop simples, à rechercher toujours le possible et le juste, pour construire une ville qui nous rassemble, où la détresse des uns n’est jamais indifférente aux autres.

Nous savons partager notre tristesse avec de très nombreux habitants de la ville. À sa famille, à ses proches, nous adressons nos pensées très émues et très solidaires, et l’assurance de poursuivre la tâche qu’il nous a confiée.


Les élus du groupe Fontenay en Commun
elu.e.s.fontenayencommun@gmail.com

Février 2021

Hommage à Jean-François Voguet

Beaucoup de peine, un grand vide, et que de souvenirs… car nous perdons quelqu’un de proche, notre ancien maire mais aussi et surtout un militant, un fontenaysien toujours présent, attentif, aimant à discuter. Empreint d’une grande humanité, soucieux du bien commun, habité par des valeurs de justice sociale et de solidarité, Jean-François Voguet aura passé sa vie entière au service de ses concitoyens.

Homme de conviction et homme d’ouverture, respectueux des autres il aura œuvré également pour que les forces de gauche et écologistes au-delà de leurs différences puissent travailler ensemble et s’enrichissent de leurs apports respectifs. Homme de culture, profondément attaché à la liberté de création, ami des artistes, il aura joué un rôle décisif pour le rayonnement culturel de notre ville. Bien des souvenirs affluent et ils nous resteront. Nous n’oublierons pas François Voguet, sa haute stature, son sourire, son regard bleu, chaleureux souvent mais dur face aux injustices, aux politiques de droite libérales et inhumaines. Ce sera un grand vide de ne plus le croiser, autour du petit café du dimanche matin au marché à Moreau-David.

Nous pensons très fort à ses proches, Nicole bien sûr, à ses filles, et à tous ses amis, nombreux, militants comme lui. Nous leur adressons nos condoléances les plus attristées.


Les élus du groupe Les Écologistes
Contact: eelv94120@gmail.com
Blog: fontenaysousbois.eelv.fr

Février 2021

GENERATION.S REND HOMMAGE A JEAN FRANCOIS VOGUET

Nous sommes dévastés, François, par l’annonce de ta brutale disparition, tombée comme un véritable coup de massue.

Attentif et serein, tu étais de ceux qui se battaient pour donner une âme à Fontenay-sous-Bois et en faire une ville dynamique et fraternelle, durable et solidaire.

Au sein de l’équipe municipale, nous retiendrons ta bienveillance et ton courage ainsi que ton arbitrage permanent des forces de la majorité, dans les règles de l’art, pour défendre jusqu’au bout tes idéaux et tes convictions.

Au-delà de l’Edile et du Sénateur épris de justice sociale, nous nous souviendrons aussi de l’Homme foncièrement bon et de sa liberté de ton qui affirmait, sans relâche, la nécessité de replacer l’humain au cœur de toutes les décisions.

Pour tout ce que tu nous as appris et donné, à travers nos nombreux échanges pour la sauvegarde du service public de proximité, nous voudrions aujourd’hui, François, te dire simplement MERCI.

Merci à toi le serviteur de notre ville qui avait de l’empathie pour ses élus, ses agents et ses concitoyens. Merci pour ton action au service de la paix et du respect dans «une ville à vivre ».

Tu as balisé le terrain et passé le relais. François, repose maintenant en paix.

Nous te disons au revoir, ne t’oublions pas et gardons espoir, avec notre maire, Jean-Philippe GAUTRAIS.

Nos camarades au service de Fontenay, avec toi à jamais dans nos pensées, nous tâcherons ensemble de ne pas démériter pas à ses côtés.

À ta compagne Nicole, à tes enfants et à tes petits enfants; à ta famille, à tes proches et à tes amis; à toutes les personnes qui ont partagé ta vie et tes engagements, nous souhaitons redire, en ces moments d’hommage et de recueillement, la part que Génération.s prend à leur chagrin.


Clémence Avognon Zonon,
clemence.avognon@fontenay-sous-bois.fr

Février 2021

Tristesse Fontenaysienne

Le groupe Fontenay Citoyen est attristé par la disparition de Monsieur Jean-François Voguet, notre maire honoraire. C’est à ses côtés que nous avons réalisé notre premier mandat de 2014 à 2016.

Nous garderons en mémoire son ouverture vers la société civile, qui a permis depuis sa première élection en 2001 de faire la place à des citoyens de notre commune, non affiliés à un parti politique. C’est grâce à cette ouverture et sa volonté de rassembler que notre ville a jusqu’ici pu être préservée et a continué d’être solidaire, écologique et citoyenne.

Nous avons une pensée émue pour sa femme, ses filles et sa famille à qui nous souhaitons assurer tout notre soutien dans cette épreuve difficile.

Nous espérons avoir la chance de pouvoir nommer dans ce mandat l’un des équipements culturels à venir. Une culture qui représentait tant cet homme. Il nous appartient aujourd’hui d’honorer sa mémoire et son engagement.

« La culture est la possibilité même de créer, de renouveler et de partager des valeurs, le souffle qui accroit la vitalité de l’humanité (…) ».

Repose en paix François.


Lachelache Nassim,
6e adjoint délégué à la Santé et à l’Accès aux soins

Larabi Nacera,
Conseillère municipale déléguée à la Médecine douce

Février 2021

Jean-François Voguet a dédié sa vie à notre ville.

Il était humble, amoureux de la vie, lettré et rassembleur. Il a fait de notre ville, un espace de culture, de fraternité et de solidarité. Nous lui dédions les paroles du poète africain Birago DIOP. La flamme de son engagement continuera de brûler en chacun d’entre nous.

Souffles

Écoute plus souvent, Les Choses que les Êtres

La Voix du Feu s’entend, Entends la Voix de l’Eau.

Écoute dans le Vent, Le Buisson en sanglots:

C’est le Souffle des ancêtres.

Ceux qui sont morts ne sont jamais partis:

Ils sont dans l’Ombre qui s’éclaire,

Et dans l’ombre qui s’épaissit.

Les Morts ne sont pas sous la Terre:

Ils sont dans l’Arbre qui frémit,

Ils sont dans le Bois qui gémit,

Ils sont dans l’Eau qui coule,

Ils sont dans l’Eau qui dort,

Ils sont dans la Case, ils sont dans la Foule:

Les Morts ne sont pas morts.

Écoute plus souvent, Les Choses que les Êtres

La Voix du Feu s’entend, Entends la Voix de l’Eau.

Écoute dans le Vent

Le Buisson en sanglots:

C’est le Souffle des Ancêtres morts,

Qui ne sont pas partis

Qui ne sont pas sous la Terre,

Qui ne sont pas morts.

Ceux qui sont morts ne sont jamais partis:

Ils sont dans le Sein de la Femme,

Ils sont dans l’Enfant qui vagit

Et dans le Tison qui s’enflamme.

Les Morts ne sont pas sous la Terre:

Ils sont dans le Feu qui s’éteint,

Ils sont dans les Herbes qui pleurent,

Ils sont dans le Rocher qui geint,

Ils sont dans la Forêt, ils sont dans la Demeure,

Les Morts ne sont pas morts. (...)


Les élus du groupe la France Insoumise

Février 2021

Un Fontenaysien parmi les siens

Jean-François Voguet a passé la plus grande partie de sa vie au service des habitants de Fontenay-sous-Bois. Il a été à la tête de l’exécutif de notre ville pendant 16 ans et on pouvait facilement sentir qu’il aimait les Fontenaysiens. L’ADN de ceux qui dirigent cette ville, c’est la solidarité, c’est la protection des plus fragiles, c’est la défense du service public, c’est l’accès à la culture pour tous, c’est l’accès à la santé, c’est le droit aux vacances pour les familles, c’est la réussite éducative, c’est l’accès au logement dans un cadre urbanistique préservé, c’est la coulée verte qui jouxte le poumon vert: le bois de Vincennes. C’est aussi la fraternité d’une ville qui a su accueillir des hommes, des femmes et des enfants venus d’ailleurs. Il existe la nation arc-en-ciel: l’Afrique du Sud de Nelson Mandela et il y a la ville arc-en-ciel de France: Fontenay-sous-Bois. Tout cela Jean-François Voguet l’a merveilleusement incarné tout en siégeant au Sénat de 2004 à 2010. Il était, tout à la fois, un maire engagé pour le développement de sa ville et le vivre ensemble de ses concitoyens. C’était un Fontenaysien parmi les siens avec sa gentillesse et sa profonde humanité. On le sentait heureux dans sa ville.

« On ne vit pas plus ou moins longtemps heureux. On l’est, un point c’est tout. Et la mort n’empêche rien -c’est un accident du bonheur en ce cas. » Albert Camus.

Un honnête homme s’en est allé. Toute notre ville est en deuil.

La direction nationale du Parti socialiste, la fédération départementale du Parti socialiste et la section et les élus du Parti socialiste de Fontenay-sous-Bois présentent leurs condoléances à la famille de Jean François Voguet et aux camarades du Part communiste de Fontenay-sous-Bois, du département et des instances nationales.


Louis Mohamed SEYE,
Adjoint au Maire délégué à la Politique de la ville
louismohamed.seye@fontenay-sous-bois.fr

Anne-Marie MAFFRE,
Conseillère municipale déléguée à la Citoyenneté et à l’inclusion des personnes en situation de handicap
anne-marie.maffre@fontenay-sous-bois.fr

Février 2021

Groupes de l'opposition

Hommage à Jean-François Voguet

Jean-François Voguet, maire honoraire de Fontenay-sous-Bois nous a quittés. Serviteur de la commune, élu forgé par la méritocratie démocratique, il a été durant 15 ans le maire de notre ville. C’est avec tristesse que nous avons appris sa disparition.

Nos premières pensées vont forcément à sa famille, à son épouse, à ses filles, à tous les membres de sa famille, mais aussi à ses compagnons et camarades de vie politique qui ont tant partagé et appris à ses côtés.

Plus de quarante années de vie politique avaient fait de lui un visage familier que chacun reconnaissait et pouvait saluer.

Au-delà des échanges et des débats passionnés que nous pouvions avoir en séance du Conseil, son départ nous rappelle qu’au pied de l’abîme que représente la mort, nous sommes tous égaux et que la vie politique n’est pas une guerre sans âme ni émotion. Nous souhaitons tous le bien de nos administrés, seule la manière diffère, mais elle ne doit pas en pareil instant nous faire oublier le nécessaire respect républicain que nous portons pour nos adversaires.

Au-delà de nos divergences politiques les élus de notre groupe et ceux qui les ont précédés veulent en ce moment de deuil saluer de manière républicaine l’engagement qui fut celui de Jean-François Voguet au service de notre commune.

Homme lettré et cultivé, il appréciait notamment les poèmes de Louis Aragon.

Il nous revient ces vers que nous lui offrons en guise de dernier hommage:

« On se met à mieux voir le monde

Et peu à peu ça monte en vous

Il fallait bien qu’on se l’avoue

Ne serait-ce qu’une seconde

Une seconde et pour la vie

Pour tout le temps qui vous demeure

Plus n’importe qu’on vive ou meure

Si vivre et mourir n’ont servi »

Parce qu’il a été le maire de tous les Fontenaysiens, nous savons combien est la peine d’un très grand de nos concitoyens, nous voulons aussi leur adresser nos condoléances les plus sincères.


Gildas Lecoq, Clémentine-Audrey Amsellem Simonnet, Lionel Bertrand, Faïza Indja, David Guyot, Brigitte Chambre-Martin, Christophe Mathieu

GROUPE AVEC VOUS POUR FONTENAY
111, rue Dalayrac
94120 Fontenay-sous-Bois
06 17 76 12 56


Pour contacter les membres du groupe par mail, il vous suffit d’écrire en utilisant le principe: prénom.nom@fontenay-sous-bois.fr

Février 2021

HOMMAGE À JEAN-FRANÇOIS VOGUET

« Ensemble autrement », son groupe d’élus, ses adhérents, les organisations politiques qui l’animent: la République en Marche, Territoires de progrès, la Gauche Réformiste Ecologiste de Fontenay partagent la tristesse de toute une ville, peinée par la disparition de son ancien Maire.

Nous présentons à sa famille, à ses proches, à ses camarades nos sincères condoléances.

Au-delà des divergences politiques qui nous ont parfois opposées, nous voulons rendre hommage à l’homme avec lequel nous avons travaillé ou  échangé en tant qu’élu, militant associatif ou citoyen.

Engagé pendant plus de 40 ans pour notre ville, Jean François Voguet a fait vivre concrètement pendant ses mandats de maire, des valeurs pour lui essentielles et que nous partageons: démocratie, solidarité, respect. Nous pouvions être en désaccord, mais la discussion, le débat restaient toujours possibles. L’importance qu’il donnait aux réunions politiques d’élaboration des budgets de la ville, aux commissions municipales, aux conseils de quartiers qui se réunissaient très régulièrement, en était la preuve.

Certes parfois la négociation était difficile, mais il pouvait se laisser convaincre comme cela avait été le cas par exemple sur des projets écologiques ou liés à l’économie sociale et solidaire.

Jean François Voguet était un maire loin des mondanités, des postures ostentatoires mais toujours respectueux de ses interlocuteurs, qualités qui ne sont pas si fréquentes chez les politiques.

Il était épris de culture, ouvert et curieux sur le monde. Comme Sénateur, il avait œuvré pour le renforcement des politiques culturelles. Il en avait fait profiter notre ville, là aussi sans parader, soucieux du développement des actions culturelles et à l’écoute des artistes.

Son éducation, ses centres d’intérêt, ses origines avaient forgé un homme de convictions, toujours prêt au combat contre le racisme, l’antisémitisme, les injustices et promoteur du dialogue inter confessionnel dans la ville.

Avec Jean François, nous n’empruntions pas toujours le même chemin, mais nous avions sans doute en commun un idéal de progrès.

Sa disparition nous laissera le souvenir d’un militant engagé et humaniste.


Les élus Fontenay Ensemble autrement, les anciens Maire-adjoint et conseiller municipal Bernard Bénédict et Pierre Vienot, Serge Bellaiche, président d’association, Bernard Manneville administrateur du CCAS, les membres du collectif Ensemble, Autrement.

Février 2021